Rechercher

<< Précédent - Suivant >>


ON A RETROUVE LES BOITES NOIRES


Robert Galan

Code article: L10602



ON A RETROUVE LES BOITES NOIRES




FDR, DFDR, CVR… ces acronymes ne vous disent rien, et pourtant c'est grâce à eux que l'avion est devenu le moyen de transport le plus sûr ! Et oui, derrière ces barbarismes se cachent les fameuses boîtes noires ! 
Avec une rigueur scientifique, Robert Galan - expert des accidents aériens et pilote émérite - nous offre un livre à la fois didactique et original pour nous expliquer comment est née la sécurité aérienne. 
Dans un langage clair et savoureux, Robert Galan passe en revue les différents types d'accidents aériens, sans jamais tomber dans le sensationnel ou dans le pathos. 
Par l'analyse, aux révélations parfois surprenantes, de certains crashs majeurs, il explique aussi, comment l'aviation a pu devenir à l'orée du xxie siècle un moyen de transport banalisé et de plus en plus rassurant. 

       Format 15 x 24 
       Broché 
       200 pages 

Sep 2008                 ISBN 978-2-7089-9216-0 
PRIVAT 
Complément d'information : 
Les boîtes noires, (de couleur orangée - le terme « noir » signifiant que le contenu n'est pas accessible aux non-initiés) sont des enregistreurs de vol, qui permettent, si on les retrouve, de restituer les derniers moments du vol avant un accident, et de déterminer (dans 90% des cas) les causes de cet accident. 
Ce sont de boîtes métalliques particulièrement solides conçues pour résister à des chocs extrêmement violents, à des feux intenses et à de longues immersions en eau profonde. Il y a réglementairement deux « boîtes noires » dans un avion commercial : le FDR et le CVR. 
Le FDR (Flight Data Recorder, ou enregistreur des paramètres de vol) enregistre un maximum de paramètres permettant de restituer au mieux la trajectoire, le fonctionnement des équipements, les actions de l'équipage (aujourd'hui plusieurs centaines de paramètres, si bien que tous les détails liés à l'accident sont retrouvés). Le CVR (Cockpit Voice Recorder, ou enregistreur des voix et bruits en cockpit) permet de restituer tout ce qui s'est dit, parfois fait, en cockpit avant l'accident, dont les échanges entre les membres d'équipage, et entre l'équipage et les organismes de contrôle de la circulation aérienne. On y entend des bruits caractéristiques, qui permettent d'identifier certaines manœuvres de l'équipage. Une analyse acoustique poussée permet même de retrouver le régime des moteurs. De couleur orangée, une couleur plus facile à repérer dans une épave que le noir. En cas d'accident, ils émettent automatiquement des signaux radio, permettant leur localisation à distance. 




euro 15.16





Quantité