Rechercher

<< Précédent - Suivant >>


JETS DE COMBAT


De Alain Crosnier et Philippe Roman

Code article: L10334



JETS DE COMBAT




Fait important pour les ailes françaises, le passage de l'appareil à propulsion conventionnel à l'avion à réaction apporte de nouvelles techniques de combat pour la chasse et, beaucoup plus tard, révolutionne le bombardement avec la mise en œuvre de l'arme nucléaire. Après la mise en service du Vampire fin 1948, les années 1950 sont celles de la période américaine avec l'arrivée du F-84E/G puis des F-84F et RF-84F pour l'appui et la reconnaissance tactique au sein de l'OTAN, alors que Mistral puis Ouragan et Mystère IVA, de construction nationale, assurent la couverture aérienne du territoire. L'arrivée en escadre du biréacteur Vautour IIB marque la renaissance de l'aviation de bombardement et celle de la version IIN permet à l'armée de l'Air de mener à bien ses missions de chasse tous temps. Le F-100 vient renforcer les moyens tactiques et le SMB.2 ceux de la défense aérienne, avant que la maîtrise du ciel ne devienne, à partir de 1961, l'apanage du supersonique Mirage III multirôles. Radar de bord performant, conduite de tir et missile font désormais partie de la panoplie. Le Jaguar, biréacteur supersonique d’appui tactique, assure en 1973 la relève des avions de la génération précédente. La même année, le Mirage F1 entre dans les escadrons de chasse et connaîtra plusieurs dérivés. Avec le Mirage 2000C et ses nombreuses versions, l'armée de l'air dispose, depuis 1984, d'un système d'armes unique en Europe, une génération de chasseurs-bombardiers aux côtés desquels le Rafale prendra prochainement sa place.
  • Format 23,5x31
  • 192 pages
  • 300 photographies couleur
ISBN : 2-7268-9338-4
E.T.A.I.




euro 42.46





Quantité